La médecine esthétique est-elle l’avenir de la chirurgie esthétique?

Médecine vs chirurgie esthétique

Les techniques de rajeunissement du visage bénéficient de l’avènement de la médecine esthétique, en effet, elle permet des résultats très bon dans certains cas précis sans les inconvénients et les complications de la chirurgie. Aujourd’hui l’approche du vieillissement facial est complètement différente depuis des études récentes anatomiques. Elles ont mis en évidences cinq mécanismes: vieillissement cutané, apparitions des rides d’expression, fonte graisseuse et modification osseuse.

Grâce à la toxine botulique l’apparition des rides d’expression peut être retardé et effacé quand elles sont déjà installé.

Grâce à l’acide hyaluronique, il est possible de combler facilement les zones atteintes de fontes graisseuses.

Mais alors reste t-il une place pour la chirurgie?

OUI!

Si le relâchement cutané est trop important, seul un lifting cervico-facial permettra de retendre le cou, de faire disparaître les bas joues et le plissé des joues.

La beauté parfaite n’existe pas

Personne n’a un physique parfait ! Les photos des magazines sont souvent retouchées et/ou les modèles ont souvent eu recours à la chirurgie esthétique pour parfaire leur physique. Il est vrai que ces dernières années, la médecine esthétique s’est largement démocratisée. Femmes et hommes de tout âge sont de plus en plus nombreux à contacter un chirurgien esthétique en vue de corriger un ou plusieurs défauts physiques. L’apparence et l’image sont désormais des éléments fondamentaux dans notre société. Alors pourquoi se gâcher la vie quand des solutions existent ? Au-delà de l’aspect purement esthétique, la chirurgie peut en effet être la seule solution pour se libérer d’une souffrance morale. Avec l’ensemble des techniques existantes, la médecine esthétique peut désormais être utilisée sur toutes les parties du corps. Pour le visage, il est notamment possible de lutter contre les effets du vieillissement grâce à des injections de toxine botulique et d’acide hyaluronique. Il est également possible de redessiner son nez ou ses lèvres, de corriger des paupières lourdes, de recoller des oreilles ou encore de réaliser un lifting complet du visage et du cou. Au niveau du corps, le chirurgien esthétique peut être amené à augmenter le volume d’une poitrine. Cette opération peut être réalisée dans une optique purement réparatrice, à la suite d’un cancer du sein par exemple. Le chirurgien peut aussi regalber une silhouette avec la liposuccion, redessiner des fesses ou un ventre. Les hommes ne sont pas oubliés par la médecine esthétique, la pose d’implants au niveau des mollets ou des pectoraux est notamment possible.

Les injections dans les fesses

Le macrolane est une nouvelle forme d’acide hyaluronique.Les injections de macrolane permettent de sculpter le corps de façon harmonieuse et sans chirurgie. Les augmentations de fesses sont une localisation idéale pour les injection de macrolane. Cette technique évite la chirurgie mais les injections doivent être renouveler tous les 2 à 3 ans.Les injections de macrolane dans les seins pour une augmentation mammaire ne sont plus autorisés du fait de la difficulté de surveillance radiologique.L’Agence française de du médicaments et de la e santé (Afssaps) a rendu une décision le 26 août 2011. En effet, par mesure de précaution et malgré l’absence à ce jour de risque caractérisé, d’exclure en France l’indication d’augmentation mammaire à visée esthétique par le Macrolane.
Il faut noter qu’aucun événement indésirable grave n’a été mis en évidence au cours de ces trois dernières années d’utilisation, en France comme en Europe. Les injections sur les autres parties du corps restent autorisées. Le macrolane ne peut pas être utilisé dans le visage car son poids moléculaire est trop important. Il existe d’autre produit mieux adapté pour les injections des sillons naso-géniens, les rides de l’amertumes, les bajoues, les tempes ou augmenter la région malaire. Au final, les injections sont de macrolane permettent d’obtenir de bon résultat sans les risques de la chirurgie, les injections doivent se renouveler au bout de quelques années. Un chirurgien esthétique spécialisé dans les actes de médecine esthétique saura au mieux vous apporter satisfaction.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.